Dispositions générales applicables au second degré

1.1 Finalités et principes
Les classes à horaires aménagés musicales offrent à des élèves motivés par les activités musicales (instrumentales ou vocales) la possibilité de recevoir, en complémentarité avec leur formation générale scolaire, une formation spécifique dans le domaine de la musique dans des conditions leur garantissant les meilleures chances d’épanouissement. Cette formation spécifique vise à développer des capacités musicales affirmées dont les prolongements attendus sont la pratique amateur ou l’orientation professionnelle, conformément au schéma d’orientation pédagogique publié par le ministère de la culture. À l’issue de la classe de troisième, les élèves des classes à horaires aménagés musicales auront accès à toutes les filières de l’enseignement général, technologique et professionnel.
1.2 Modalités de fonctionnement
Les classes musicales sont constituées autour d’un projet pédagogique global équilibré qui respecte la double finalité de ces classes et qui s’intègre au projet d’école ou au projet d’établissement. Cette intégration doit favoriser les nécessaires concertations et collaborations entre les enseignants (école, collège, école de musique) et, selon les questions à traiter, le directeur de l’école ou le principal du collège et les responsables des structures musicales. Cette concertation aura notamment pour objet de veiller à établir une régulation des différentes activités proposées aux élèves suivant ces formations et à inciter à la recherche de prolongements de caractère interdisciplinaire.
Les objectifs et les contenus de l’enseignement musical seront établis par un groupe de travail interministériel et feront l’objet d’une publication ultérieure.
De plus, la mise en place et l’organisation en partenariat de rencontres musicales et de diverses manifestations artistiques contribuent au développement et au rayonnement des classes à enseignement musical renforcé.